Gaufres à la levure/à la crème fraîche

>> samedi 28 novembre 2009



(2 recettes dans le billet)

Aaahh, des gaufres, enfin !! Sans doute de loin mon dessert préféré, et pourtant j'en fais si peu souvent. La preuve : quatre mois de blog, et pas une recette de gaufres jusque-là ! Grosse lacune. Les (courtes) vacances de Thanksgiving, et la visite de nos amis de Washington DC, devraient me permettre de me rattraper.

Aux Etats-Unis, les gaufres trouvent leur place sur la table du petit déjeuner. Je me suis facilement faite à l'idée - c'est assez agréable de se lever le week-end avec la perspective de trouver des gaufres sur son assiette. Les gaufres au petit déjeuner, pourtant, posent un problème logistique important : vu que la pâte doit reposer 2 à 3 heures, si on doit attendre le matin pour la préparer, on arrive plutôt à l'heure du déjeuner quand les gaufres sont enfin prêtes. L'idée de Cook's Illustrated, c'est donc de préparer la pâte la veille. Mais pour éviter un temps de repos trop long qui ferait retomber la pâte, les auteurs de Cook's Illustrated réfrigèrent la pâte et la sortent une heure ou deux à l'avance le lendemain matin.

Il m'a fallu beaucoup de temps et de tâtonnements avant de tomber sur cette recette et d'être enfin satisfaite des gaufres confectionnées au Etats-Unis. Au cours des quatorze dernières années, j'ai sans doute acheté - et retourné - 5 à 6 appareils, et essayé plus d'une vingtaine de recettes. Ma quête des gaufres parfaites (celles qui m'auraient rappelé les gaufres de mon enfance, pas trop craquantes, mais tout de même un peu, avec une pâte pleine et aromatisée à l'eau de fleur d'oranger ou au rhum) était parfois obsessionnelle. Si je me sentais près du résultat, je pouvais en faire jusqu'à 4 jours d'affilée, à raison d'une ou deux pâtes par jour. Souvent pour arriver au même résultat. Romain m'a ramené d'un de ses périples européens un petit gaufrier en inox (comme celui de ma maman, sauf qu'il ne fait qu'une gaufre à la fois au lieu de deux, c'est assez frustrant...). C'est celui que je préfère, très loin devant les gaufriers au revêtement en teflon qu'on trouve ici).



La recette du succès, la voilà :

Ingrédients (pour une pâte préparée la veille) :

1 tasse 3/4 de lait (420 ml)
115 grammes de beurre doux
2 tasses de farine blanche (480 ml)
3 cuillerées à soupe de sucre
1 cuillerée à café de sel
1, 5 cuillerée à café de levure de boulanger
2 oeufs
1 cuillerée à café d'extrait de vanille
2 cuillerée à soupe de rhum


Préparation :

1. Faire chauffer le lait et le beurre à feu moyen-doux jusqu'à ce que le beurre ait fondu. Laisser refroidir.

2. Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, le sel et la levure. Ajouter le lait tiédi, puis les oeufs battus en omelette avec l'extrait de vanille et le rhum. Recouvrir d'un film plastique, placer au réfrigérateur de 12 à 24 heures.

3. Faire chauffer l'appareil à gaufres. Sortir la pâte du réfrigérateur, mélanger (la pâte va perdre beaucoup de son volume) et lui ajouter de l'eau ou du lait pour l'allonger. Huiler les deux moitiés du gaufrier, verser une petite louche de pâte, retourner l'appareil aussitôt. Faire cuire 2 minutes environ, retourner de nouveau, laisser cuire 2 minutes supplémentaires, et sortir la gaufre.


La recette d'origine : (les gaufres dont je cherche à retrouver le goût depuis quinze ans...)

500 grammes de farine
4 oeufs
150 grammes de beurre
1/4 de litre de crème fraîche
100 grammes de sucre
du sel
1 cuillerée à café de levure
rhum (ou fleur d'oranger)
de l'huile

Mélanger la farine, la levure, le sel, le sucre, et les jaunes d'oeufs. Délayer avec 1/4 de litre d'eau et le rhum, la crème fraîche, le beurre fondu. Battre les blancs d'oeufs en neige. Les ajouter à la pâte. Laisser reposer une heure. Préchauffer l'appareil 10 minutes. Huiler. Allonger la pâte si nécessaire.


1 comments:

Carole 18 février 2010 à 16:13  

yummy!!
ca donne envie...
peut-etre demain :)

Enregistrer un commentaire

  © Blogger template Simple n' Sweet by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP